La carte et le territoire. Michel Levy.

images-2Qui n’a pas recherché, dans un livre, à éprouver cette émotion de rencontrer des hommes et femmes que l’on pourrait croiser, proches et singuliers à la fois, à apercevoir  des points de vue riches de sens et de réponses, des sentiments qu’on n’avait même pas soupçonnés..? Certes, ceux qui cherchent le spectaculaire ou le torride en seront pour leur frais… mais les autres seront enchantés de découvrir cet auteur.

Pour ce recueil, écrit dans les années 90, Michel Levy a dû accumuler une expérience personnelle assez profonde pour offrir ici tant d’humanité et de sensibilité.

Plusieurs nouvelles sont d’une facture très habituelle, on y pénètre naturellement, les personnages vous parlent avec immédiateté, et l’on se sent comme dans un monde familier… Mais d’autres sont de couleurs contrastées, comme celle où l’un des personnages cite le Coran (dans ses versets les plus poétiques). L’un des récits décrit des marins revenant chez eux, où personne ne les reconnaît… On croise aussi dans « La carte et le territoire » un cambrioleur qui vole un livre … racontant sa propre histoire passionnelle avec une femme… L’amour est un des feux où se réchauffe ce recueil qui touche à la beauté du monde, à la philosophie, à l’angoisse, à l’heureux hasard (mais est-ce vraiment un hasard) qui vous fait éprouver du bonheur, un bonheur parfois fugitif…

Bref, cette littérature est de celle qu’on n’oublie pas, un livre concis, rare, original, à lire et à posséder dans sa bibliothèque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s