Je parle aux murs. Entretiens de la chapelle Sainte-Anne. Jacques Lacan.

imagesNotre connaissance est cernée par les murs de l’ignorance. Oui, à Sainte-Anne, comme dans notre plumard on est enfermé comme des oufs si on ignore ce qui préoccupe notre partenaire. N’enfermez pas votre sexualité entre les murs de votre chambre. sortez de votre narcissisme. Voilà ce que dit Lacan en nous ouvrant un chemin vers la connaissance de l’autre. D’abord comprendre ce dont l’autre a envie. Ensuite s’y conformer. « Le désir de l’homme, c’est le désir de l’autre » scande le maître. Faute de le savoir le rapport sexuel est inexistant, c’est à dire sans signification. Baiser ne sert à rien. Ce qui compte c’est l’amour dans une relation où l’ignorance n’est jamais pardonnée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s